MENU CLOSE

Diplôme ASI

Les examens du diplôme ASI ont eu lieu avec succès le 2 mars 2020. Quatorze associations nationales de sommeliers ont organisé les examens avec un total de 76 candidats – examen comprenant deux épreuves écrites et des épreuves pratiques- Cela représente une augmentation de 12% du nombre des candidats par rapport à l’année dernière. (68 candidats en 2019.)

Le programme du diplôme établit des normes internationales qui mettent en valeur des critères plus sélectifs et un plus grand professionnalisme dans qualité du travail de sommelier dans le monde entier.

Les candidats doivent être des sommeliers qui travaillent dans les restaurants, bars à vin, la vente au détail de vins, la distribution, etc, avec au moins 4 années d’expérience. Le projet de l’examen avait été initialement approuvé par le Bureau de l’ASI dès 2002, sous la présidence de Giuseppe Vaccarini, mais n’a été mis en œuvre qu’une décennie plus tard.

Vaccarini, qui préside actuellement la Commission Examen, estime que la certification représente une qualification attrayante pour chaque sommelier : «Il est clair que le diplôme ASI, en particulier pour les jeunes, offre non seulement la satisfaction personnelle de l’obtenir, mais peut également être utilisé au regard de l’emploi occupé pour promouvoir l’avancement professionnel, pour obtenir une fonction avec  de plus grandes responsabilités et une rémunération adéquate. » Il est rejoint au sein de la commission par la coordinatrice Michèle Aström Chantôme (Maroc), Saiko Tamura Soga (Japon), Edwin Raben (Pays-Bas) et Jean-Vincent Ridon (Afrique du Sud), ainsi que le conseiller logistique Alberto Merico (Italie).

En raison des restrictions de déplacements liées au Coronavirus, le comité n’a pas encore pu se réunir pour corriger les examens de mars 2020. Des solutions sont étudiées même s’il est à espérer que le processus ne prendra pas trop de retard. Après tout, les résultats de l’examen 2019 n’ont été annoncés qu’en mai 2019.

English Français