MENU CLOSE

Familia Torres : La viticulture régénérative pour lutter contre le changement climatique

Fin août, nous avons débuté la vendange 2021. Dans la plupart de nos vignobles, les vignes sont en parfait état sanitaire, ce qui laisse présager une récolte de très bonne qualité. En général, et malgré quelques jours, par ci par là, de températures élevées, nous avons eu une année légèrement plus fraîche que la normale, à l’exception du mois de février. En ce qui concerne les précipitations, les valeurs ont été normales ou légèrement inférieures à la moyenne dans toutes les régions, à l’exception du Penedès, qui a souffert d’une sécheresse prolongée, la pire de ces 20 dernières années.

Mais on se souviendra surtout de 2021 comme de l’année où nous avons changé de paradigme dans la gestion des vignobles avec la mise en œuvre de la viticulture régénérative. Nous entamons donc la transformation de 500 hectares de vignobles biologiques vers un modèle qui nous permettra de créer la vie dans le sol, de le régénérer et de contribuer à l’atténuation du changement climatique.

Les sols à forte teneur en matières organiques peuvent capter le carbone grâce à la couverture végétale et la gestion des animaux – dans notre cas, les moutons – nous aide à capter et à stocker dans le sol le CO2 qui se trouve déjà dans l’atmosphère, à améliorer la rétention de l’eau, à retarder le mûrissement et à prévenir l’érosion. Ce n’est pas un processus immédiat, il faudra probablement 4 à 10 ans dans un climat méditerranéen avant que les résultats ne soient consolidés. Mais nous sommes convaincus que ce modèle viticole sera bénéfique pour nos vignobles, nos vins et aussi pour la Terre.

Miguel Torres Maczassek

Famille Torres, 5ème génération

English Français Español